Escapade à Granada (Nicaragua)

Pour renouveler le #visacostaricain #touristique valable seulement trois mois, il faut sortir au moins trois jours du #CostaRica...Nous avons choisi d’aller faire un tour au #Nicaragua. En quelques jours, bien évidement impossible de visiter un pays, alors nous limitons nos ambitions à la ville de #Granada et ses environs.

Nous partons en voiture, jusqu'à #PeñasBlancas, le poste-frontière, où nous devrons la laisser dans un parking gardé car il nous manque une autorisation d'entrée pour le véhicule. Les formalités  frontalières  sont simples une fois qu'on connait la procédure. On rejoint la poste frontière du #Nicaragua à pied avec nos bagages. L'entrée au #Nicaragua est taxée  : 7 U$/personne, plus 1 U$/personne pour la taxe municipale. Quelques tampons, quelques dollars à distribuer aux uns et aux autres qui se proposent pour divers services, puis c'est enfin le départ en taxi (40 U$) vers #Granada à 100 Km.

De l'autre côté de la frontière très vite la route longe le grand #lac du #Nicaragua (ou #Cocibolca, litteralement "#merdeaudouce"), Nous voyons très bien l'#île d'#Ometepe, avec les cônes jumeaux de ses deux #volcans, #Concepcion et #Maderas. Nous quittons à #Nandaime la #panaméricaine pour prendre la route de #Granada, cahoteuse à souhait.

Puis nous arrivons à #Granada, en début d'après-midi et il fait chaud, très chaud même (36°C à l'ombre). C'est une #villecoloniale de 500 ans qui possède une grande homogénéité #architecturale et beaucoup de charme. Elle est considérée comme l'une des plus belles #villescoloniales de l'#AmériqueCentrale.

La ville #Granada est connue aussi sous le nom de « #LaGranSultana », à cause de son aspect #mauresque et #andalou.

Son #architecturecoloniale est très bien conservée. Des toits faits de tuiles chevauchées couvrent les auvents des maisons, aidant à minimiser la chaleur du soleil. De petites #coursintérieures qui se dévoilent derrières des grilles ou des portes.


Sur la photo de droite, des collégiens, ici comme au #CostaRica et dans la plupart des #payslatins, les étudiants portent l'uniforme.

Après avoir sillonné de part et d’autre la ville nous avons suivi un chemin vers la #calledeLaCalzada qui va jusqu'au lac. Des calèches la parcourent sans cesse.




À mi-chemin entre le #parquecentral et le #lac se dresse l’#IglesiaGuadelupe.




Comme dans beaucoup d'autres #villescoloniales #latinoaméricaines, on découvre une #PlaceCentrale ombragée, elle constitue le point de rencontre où les habitants se retrouvent à tout moment de la journée.

Tout près de la #PlaceCentrale s'érige le #marchétypique où, pour des prix très avantageux, il est possible de trouver chaque matin des #fruitstropicaux, des #légumesfrais, de la #viande, du #fromage, et des #poissons du #LacCocibolca.

#costarica #Alajuela #Tacacori #Tacacoriecolodge #nature #ecologie #airport #aéroport #aeropuerto #Sanjosé #environnement #ecolodge #hotel #Poas #volcan #SJOairport #valléecentrale #birdwatching #granada #nicaragua

TACACORI EcoLodge

500 m Norte Este del Hotel Xandari 
Calle Burios - APDO 1056 
4050 ALAJUELA  -   COSTA RICA
Tél (506) 2430-5846
Port (506) 8895 2101

E-mail : contact@tacacori.com

© Tous droits réservés - 2019 TEASER PRODUCTION - Nadine ANTOINE pour TACACORI EcoLodge

  • Black Facebook Icon
  • Black Instagram Icon
  • Noir Vimeo Icône
  • Black TripAdvisor Icon