Les coulisses d'un chantier

De la #rue, on ne voit rien. L’épaisse #végétation dérobe au regard ce qui semble une promesse de quelque chose qui ne se dévoile pas encore . Un chantier de construction est toujours une énigme, un petit monde clos, une communauté privée, avec ses règles, ses codes, ses anecdotes et ses habitudes.

On y descend dès 6h du matin par la longue côte jusqu’à la première construction. C’est ainsi que se retrouvent au fond du grand #jardinsecret de #TACACORI #EcoLodge depuis près de 3 mois, une quinzaine d’hommes...

La pelouse verte piétinée, a peu à peu laissé place à une boue collante faite de terre remuée et d'eau de pluie.

D'ici, on repère bien maintenant les 4 grandes formes grises chapeautées de rouge qui croient encore pouvoir se fondre entre les massifs de #fleurs et les grands #arbres ! Dans cet univers contrasté, un #oiseau coloré passe, traçant une invisible courbe, parmi les trouées de #soleil sur fond de #ciel bleu. Juste en dessous de lui, deux hommes sont en train de couler du béton. D’autres découpent avec des cisailles des treillis d’acier. Un peu plus loin, une équipe pose des grosses poutres en fer qui structurent le toit.

Chacun a son travail, du jeune manutentionnaire à l’ouvrier spécialisé, cette obscure hiérarchie s’active sous l’œil clair et avisé d'Enriqué le Chef de Chantier.

Le goutte à goutte de la cafetière électrique, puis ses éructations l'annonçaient depuis quelques minutes déjà : le "#cafesito" de 9 h 30 est prêt !

La pause. On s'installe à même le sol nu de la #villa la plus avancée. 

Un solide "#casado" tiré du sac composé de #riz, de #haricotsrouges et parfois agrémenté de morceaux de viande, un coup d'oeil sur "Diario" le journal du jour, avant de reprendre du service jusqu'au repas de midi. 

Aujourd'hui Luis, l'ingénieur, vient faire une visite de chantier. Comme chaque fin de semaine, il a préparé un petit paquet de colones correspondant au salaire hebdomadaire de chacun de ses ouvriers. 

Le travail journalier se termine à 16h mais pendant la saison verte c'est la pluie qui, souveraine, sera la seule à décider que la journée au chantier est terminée et qu' il est temps pour chacun de regagner son chez-soi.

#costarica #Alajuela #Tacacori #Tacacoriecolodge #nature #ecologie #airport #aéroport #aeropuerto #Sanjosé #environnement #ecolodge #hotel #Poas #volcan #SJOairport #valléecentrale #birdwatching

0 vue

TACACORI EcoLodge

500 m Norte Este del Hotel Xandari 
Calle Burios - APDO 1056 
4050 ALAJUELA  -   COSTA RICA
Tél (506) 2430-5846
Port (506) 8895 2101

E-mail : contact@tacacori.com

© Tous droits réservés - 2019 TEASER PRODUCTION - Nadine ANTOINE pour TACACORI EcoLodge

  • Black Facebook Icon
  • Black Instagram Icon
  • Noir Vimeo Icône
  • Black TripAdvisor Icon